Vos lunettes en 2 étapes

Lunettes pour 0 €, cliquez ici

1Sur internet achetez votre coffret "monture & verres"

Le prix du web

2800 opticiens à votre service
pour le montage

La qualité de l'opticien traditionnel

50 % d'économie moyenne Les prix du web

Avec 50 % d'économie en moyenne, Easy-verres permet de profiter des prix du web sans compromis sur la qualité.
Garantie 100 % satisfait 100% Satisfait

- Tous nos verres sont garantis 2 ans.

- Garantie d'Adaptation pendant 30 jours.
Conventionné SECU & Mutuelles Remboursement

Easy-verres est conventionné par la SECU.

Toutes nos lunettes sont livrées avec une feuille de remboursement.
Tiers Payant immédiat Tiers-payant immédiat

Easy-verres est connecté avec les pricipales mutuelles. Faites votre demande de Tiers-Payant directement sur Easy-verres.

Vous ne payez que le reste à charge.
Livraison gratuite Satisfaction client

Sur Easy-verres, la livraison est rapide et gratuite.
2 grandes marques de verres 2 grandes marques de verres

Easy-verres est le seul site à offrir 2 grandes marques de verres.

Verres Progressifs sur Internet


Verres Progressifs sur Internet

AVRIL 2011

Les verres progressifs sur Internet(prix verres progressifs)


Lunettes : Le ton monte entre les sites Internet et les opticiens

(verres progressifs prix)

L’irruption de Marc Simoncini dans le secteur relance la guerre des prix et ulcère les réseaux traditionnels. Le gouvernement veut légiférer cette année.
Marc Simoncini a jeté un pavé dans la mare. Après avoir investi 7,5 millions d’euros dans le site Lentillesmoinscheres.com, le fondateur de Meetic compte lancer, d’ici à l’été, Sensee.com, dédié à la ventes de lunettes de vue et solaires. « Les 11.000 boutiques d’optiques françaises dégagent une marge de 60%. Nous voulons réduire par deux le budget d’optique des Français », assène l’entrepreneur. Il reprend ainsi les arguments de ses prédécesseurs, happiview.fr et easy-verres.com en tête, qui s’installent discrètement sur ce créneau depuis deux ans. « Le prix des verres chez les opticiens est fixé de façon très opaque. Nous proposons des prix jusqu’à 40% moins chers », confirme Jean Polier le jeune fondateur d’ Easy-verres. Happiview.fr qui à levé 3 millions d’euros le mois dernier.
Pour l’heure, l’activité de ces trublions de l’optique reste anecdotique : entre 1 et 5% d’ un marché qui a atteint 5,3 milliards d’euros l’an dernier, quand les Krys, Optic2000 et autres Afflelou en occupent chacun 10 à 15%.

PARADE DES E-OPTICIENS

Pourtant, la multiplication des sites de vente en ligne (une vingtaine) ne laisse personne indifférent. À commencer par les pouvoirs publics, qui ont réuni vendredi dernier, au ministère de la Santé, des industriels, des représentants des sites et des réseaux d’ opticiens pour évoquer une législation propre à l’optique en ligne. Deux pistes sont privilégiées : l’obligation de transmettre une ordonnance à « l’e-opticien » pour les lentilles, et l’interdiction de vendre des lunettes à forte correction ou des verres progressifs sur le web. Car fait valoir la profession, une bonne correction nécessite des mesures faciales qui ne peuvent se faire que « de visu ».
Easy-verres a déjà trouvé la parade: le client achète ses verres en ligne puis se rend chez l’un des 700 opticiens du réseau (dont un tiers appartiennent à des enseignes !) pour choisir sa monture et régler ses lunettes. Les opticiens traditionnels tentent de s’adapter : Krys a lancé son site marchand il ya quelques semaines, Optic2000, Yves Guénin. « Les mesures peuvent tout à fait être réalisées en ligne », rétorque Marc Simoncini, qui cite en exemple les marchés britannique et allemand. Le gouvernement souhaite légiférer d’ici à la fin de l’année. « Avant l’été », espère Jean Polier. Il vise 1 à 5% du marché d’ici à 5 ans. Sensee.com attend 70 à 200 millions d’euros de chiffre d’affaires à terme.

Sur Internet : www.easy-verres.com


Verres Progressifs sur Internet

Retour vers La presse en parle