Sur le blog-lunettes d’Easy-verres.com, nous vous exposerons nos réflexions sur les lunettes sur internet et plus généralement sur le secteur de l’optique.

Nous abordons l’optique et les lunettes autour de trois thèmes : l’actualité, la santé et la mode. Ce blog est un espace de partage et vous pouvez donc nous contacter pour toute remarque éventuelle concernant un article du blog. Les articles du blog-lunettes sont rédigés par des opticiens diplômés.

Les lunettes des grands hommes politiques

16 Aug 2012 - 17:18

lunette

Rien de plus simple pour avoir une idée des lunettes différentes que de regarder des exemples sur les politiciens connus : il n’y a pas de milles formes de montures différentes, toutes les montures se divisent en cerclées, demi-cerclées, et percée. Les demi-cerclées peuvent être cerclées par le bas, ou par le haut.


Les doubles ponts de Jean Claude Trichet

Les lunettes de J.C Trichet porte des lunettes très intéressantes et qui se distinguent de la plupart par double pont entre les verres. C’est un modèle un peu plus rare que les montures simples avec un seul pont. C’est une monture cerclée, c’est-à-dire que le cerclage métallique entoure le verre entièrement : les branches se fixent dans le cerclage, et non pas dans le verre lui-même. Monture carrée, mais avec des angles arrondis. Au niveau pratique, c’est le genre de montures parmi les plus solides pour mettre les verres : que vous ayez une grosse correction, ou pas. Bien que complètement cerclée, elle n’est pourtant pas si massive, ses branches sont fines et légères, ainsi que le cerclage.



Les invisibles d’Hollande

François Hollande lui a une monture strictement opposée à celle de JC Trichet : les angles à 90, monture très absente. Les branches se fixent directement dans les verres, ce qu’on appelle une monture percée. Il est coutume de dire que les montures percées sont « chic », à la différence des montures simples plus répandues. Cela est dû au fait que sur les montures percées il est plus difficile à monter les verres, et les opticiens pratiquent un tarif plus élevé pour compenser le temps et l’usure de l’appareil de perçage : il arrive que le verre se casse, ou se fissure, et dans ce cas de nouveaux frais peuvent être engagés.



Les rouges d’Eva Joly

Les lunettes d’Eva Joly sont surement la première chose qui vient à l’esprit lorsqu’on pense à elle : petites, mais de couleur extrêmement vive et flashie. Existent en deux versions, rouges ou vertes. Monture cerclée, en plastique, assez épaisse, et à la différence des lunettes de Hollande, très visible sur le visage. Surement pour des raisons politiques, cela souligne son caractère caractère combatif et original, car peu de gens risquent de mettre des lunettes si extraverties en publique.


Les cercles de Gandhi

Pour sortir du milieu franco-français, on pourrait regarder les lunettes de Gandhi. A part le fait qu’elles sont grosses, et rondes, on remarque aussi qu’elles sont percées comme celles de Hollande. Le fait que certaines montures sont plus grosses que d’autres peut s’expliquer tout à fait par les besoins différentes en terme de correction : plus la monture est grande, plus il est facile de loger deux foyers des verres progressifs dedans. Chose assez compliquée par exemple avec des lunettes à la Hollande, qui sont très étroites, et demandent des verres dits « shorts », avec un couloir de progression raccourci, pour être logé dans le verre.



A travers les lunettes des grands hommes (et les femmes aussi) vous pouvez ainsi avoir une idée des montures dont vous avez plus envie que d’autres : cerclée, percée, ou bien demi-cerclée etc… Connaitre ce vocabulaire est utile lorsqu’on veut expliquer précisément à l’opticien ce qu’on souhaite.