Vos lunettes en 2 étapes

Lunettes pour 0 €, cliquez ici

1Sur internet achetez votre coffret "monture & verres"

Le prix du web

2800 opticiens à votre service
pour le montage

La qualité de l'opticien traditionnel

50 % d'économie moyenne Les prix du web

Avec 50 % d'économie en moyenne, Easy-verres permet de profiter des prix du web sans compromis sur la qualité.
Garantie 100 % satisfait 100% Satisfait

- Tous nos verres sont garantis 2 ans.

- Garantie d'Adaptation pendant 30 jours.
Conventionné SECU & Mutuelles Remboursement

Easy-verres est conventionné par la SECU.

Toutes nos lunettes sont livrées avec une feuille de remboursement.
Tiers Payant immédiat Tiers-payant immédiat

Easy-verres est connecté avec les pricipales mutuelles. Faites votre demande de Tiers-Payant directement sur Easy-verres.

Vous ne payez que le reste à charge.
Livraison gratuite Satisfaction client

Sur Easy-verres, la livraison est rapide et gratuite.
2 grandes marques de verres 2 grandes marques de verres

Easy-verres est le seul site à offrir 2 grandes marques de verres.

Achat d'optique en ligne


Achat d'optique en ligne

31 août 2011

Achat d'optique en ligne


Les assureurs testent l'achat d'optique en ligne



Lesopticinesmutualistes.fr permet, depuis le 7 juillet, d’essayer des lunettes en ligne. De plus en plus de sites proposent de les acheter. Les complémentaires se positionnent sur ce nouveau marché online.

Les Opticiens mutualistes, le réseau optique de la Mutualité française, ont commencé à tester, cet été, le marché de l`achat d'optique en ligne. via une nouvelle fonctionnalité de leur site internet permettant aux internautes d'essayer des lunettes a distance après avoir téléchargé leur photo. De leur coté, Les organismes complémentaires s'intéressent de plus an plus a ce marché en pleine expansion. Depuis l’assouplissement en 2009 de la législation française à la demande de Bruxelles, l’achat d’optique sur Internet comprend déjà une quarantaine d'acteurs, uniquement présents sur le web comme Lentillesmoinschères, Happyview ou Direct Optic. Ces opticiens en ligne proposent des prix en moyenne 40% moins chers que les chaînes classiques et espèrent décrocher d'ici à cinq ans entre 8 et 10% du marché. Grâce notamment aux progrès technologiques qui devraient permettre de fiabiliser le centrage optique a distance des verres multifocaux qui constituent la part la plus importante du marché de l’optique.



« Pour permettre au consommateur de choisir son mode de distribution, il fallait l’aider à y voir plus clair aussi concernant l’achat d’optique sur Internet », affirme Marianne Binst, directrice de Santéclair. La filiale d'Allianz, MAAF-MMA, Ipeca et MGP à donc établi un partenariat avec les distributeurs d'optique en ligne Happyview et Lentillesmoinschères, tenus par des opticiens diplômés. Ces sites offrent a leurs adhérents des avantages tels que la gratuité de la garantie casse ou des frais de port pour l'achat de lentilles.

UN MARCHÉ SUR LE NET NAISSANT

40 millions de Français corrigent leurs vue, parmi lesquels 3 millions seulement portent des lentilles. Si le marché de l’optique pèse 5,5Mds €, la part des ventes d’optique en ligne est pour l’heure estimée à 1%.

En janvier, Unéo (mutuelle des militaires) a signé une convention de partenariat avec Easy-verres.com, en ciblant les jeunes adhérents. Son but ? «Informer les clients sur le coût réel des verres et leur permettre de comparer les prix avec les fabricants de verres étrangers, parfois moitié moins chers », indique Anne-Marie Cozien, directrice générale d'Unéo (630 000 adhérents). Pour l’heure, « le succès n’est pas complètement au rendez-vous, seuls quelques centaines d‘adhérents ont testé l’achat d'optique sur lnternet », reconnaît-elle. Direct Assurance, filial d'AXA s’est, elle aussi rapprochée d’Easy-verres.com pour faire bénéficier ses adhérents d’une réduction de 10% sur leurs achats. Contrairement à ses concurrents du web Easy-verres.com ne vend que les verres sur Internet et conseille des opticiens partenaires pour la vente de la monture et le montage : « La participation physique d’un opticien diplômé étant essentielle, nous avons tissé un réseau avec 700 opticiens de façon à couvrir 80 à 90% du territoire», assure Jean Polier, fondateur du site il y a un an.



En attendant le projet de la loi Lefebvre

Présenté le 1er juin par la secrétaire d'Etat chargé du commerce, Frédéric Lefebvre, le projet de loi de protection des consommateurs comporte deux points essentiels pour les professionnels de l’optique en ligne. Le texte, qui devrait être adopté d’ici à la fin de l’année, donne d'abord la possibilité de l’acheteur en ligne de lentilles ou de lunettes de vue de se rétracter, ce qui introduirait une exception à la réglementation pour les produits sur mesure.
Seconde mesure prévue : « Encadrer la vente à distance de lentilles de contact correctrices, pour garantir aux consommateurs de pouvoir bénéficier des conseils d'un opticien diplômé », comme c’est le cas pour les sites français. Si internet est « un mode de distribution comme un autre, il faut veiller à ne pas favoriser les sites étrangers, qui, eux, ne sont pas tous tenus par des opticiens. Sinon, les entreprises sur Internet seront tentées de s’implanter ailleurs, au risque de voir des non-professionnels fournir le marché français », estime Henry-Pierre Saulnier, président de l’Union des opticiens. Il demande donc l’harmonisation des règles avec celles en vigueur chez nos voisins européens : en Allemagne, les opticiens en ligne ont déjà conquis 5% du marché.


Achat d'opticque en ligne

Retour vers La presse en parle